Commission Education et Sport

Présentation de la Commission « Education-Sport »

Le village de Puyricard est un quartier périphérique d’Aix-en-Provence dont le caractère attractif ne cesse de croître. Des familles de plus en plus nombreuses s’y installent en raison de son charme mais cela ne peut suffire. Elles sont souvent désireuses de bénéficier de toutes les prestations de qualité qui pourraient leur être proposées notamment en ce qui concerne : l’accueil des jeunes enfants, la scolarisation et les loisirs.

Au sein de la commission « Education-Sport et culture » nous désirons, cette année encore, faire une évaluation des divers  besoins du plateau de Puyricard pour ce qui concerne  l’accueil des enfants et des jeunes enfants, la scolarisation et les loisirs.

Le C.I.Q. considère aussi nécessaire :

d’exploiter et de réaménager des structures existantes telles que : aires de jeux, squares… etc

et

de réfléchir sur le sport  l’art et la culture pour les enfants et les jeunes sur notre plateau.

Cette commission se veut être un relais de propositions entre la population du plateau et la municipalité et nous attendons vos remarques. D’avance merci.

De plus, vous trouverez ci-dessous, un résumé du travail effectué par la commission pour l’année 2011:

Notre commission réunie le 24/01/2011 a considéré que des points spécifiques, très importants, sont à traiter en urgence :

Le CIQ reste vigilant avec les parents d’élèves sur les conditions d’accueil des tout petits c’est ainsi que :

1. Le C.I.Q. vient d’être informé de la fermeture du Centre aéré de Couteron au 31 juillet 2011 :
Nous nous étonnons d’une telle brutalité et d’une telle précipitation au regard des conséquences que cela engendrent pour les familles de jeunes enfants sur le Plateau :

  • 35 enfants de moins de 6 ans, jusque là accueillis dans de bonnes conditions au centre aéré grâce à la convention d’utilisation des locaux de la maternelle de Couteron, ne pourront pas être accueillis à la Molière.
  • La Molière, le 2ème Centre aéré de la Ville, n’a pas l’agrément P.M.I. pour accueillir les enfants de 3 à 4 ans, par manque de salle de repos satisfaisante,
  • La Molière ne pourra pas accueillir plus d’enfants de la tranche des 6 ans car ses effectifs sont déjà au complet.Qu’en est-il ?

2. une fermeture de classe accueillant des enfants de 2-3 ans a été retardée cette année.

Qu’en sera-t-il à la rentrée 2011-2012 ? Actuellement la scolarisation des enfants de 2 ans paraît remise en cause.

Rappel : L’inscription à l’école maternelle :

La première inscription de votre enfant dans une école maternelle publique se fait en mairie.
Les enfants français et étrangers peuvent y être accueillis à 3 ans. Ils peuvent également être admis dans la limite des places disponibles s’ils ont atteint l’âge de 2 ans au jour de la rentrée scolaire, à condition qu’ils soient physiquement et psychologiquement prêts à la fréquenter.

Ils y restent jusqu’à la rentrée scolaire de l’année civile au cours de laquelle ils atteignent l’âge de 6 ans. Dans quelle école ?

Vous pouvez scolariser votre enfant dans une école publique ou dans une école privée.

Pour la première inscription de votre enfant dans une école publique, adressez-vous à votre mairie pour connaître l’école de votre secteur.

Si vous voulez inscrire votre enfant dans une autre école que celle dont vous dépendez dans votre commune, vous devez demander une dérogation à votre mairie.

Si vous voulez inscrire votre enfant dans une école située dans une autre commune que celle où vous résidez, vous devez obtenir l’accord du maire de votre commune de résidence et du maire de la commune d’accueil.

Cet accueil peut vous être refusé lorsqu’il s’agit d’une première inscription dans la commune, sauf si la demande est justifiée par l’absence d’école dans la commune de résidence ou par certaines situations particulières.

En cas de difficultés pour l’inscription, adressez-vous aux services de l’Inspection académique de votre département. Ceux-ci vous aideront à trouver une solution.
Lorsque votre enfant est inscrit à l’école maternelle d’une commune d’accueil, il a droit d’y effectuer toute sa scolarité maternelle.

3. Le C.I.Q. considère aussi nécessaire:

  • d’exploiter et de réaménager des structures existantes telles que : aires de jeux, squares… etcet
  • de réfléchir sur le sport pour les jeunes sur notre plateau.

Responsable : Mireille Soleilhavoup